Beausoleil est une ville française située dans le département des Alpes-Maritimes, plus précisément dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le sud-est de la France. Située aux portes de Monaco, cité princière du sud de la France, Beausoleil est une ville pleine de charme. Complètement ouverte sur la mer Méditerranée, elle fascine par son architecture extraordinaire, son paysage et ses possibles activités typiques. Voici Beausoleil , la ville de la Belle Époque sous toutes ses formes !

Beausoleil

Géographie de Beausoleil

Située sur un versant surplombant Monaco, la commune de Beausoleil se retrouve coincée entre le Mont Agel et le cap de la Tête de Chien. C'est une petite commune limitrophe de la Principauté de Monaco, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Bien qu'elle soit située en France, elle ne forme pas la même agglomération que Monte-Carlo. D'autres communes telles que La Turbie, Cap-d'Ail, Roquebrune-Cap-Martin sont également situées à proximité de Beausoleil.

L'altitude la plus basse de Beausoleil est de 40 m et la plus haute est de 621 m. Elle a un climat méditerranéen et un climat tempéré. Elle reste une petite commune d'une superficie estimée à 2,79 kilomètres carrés, soit environ 279 hectares.

Historique de la ville

Beausoleil, jeune et cosmopolite, est l'une des villes les plus récentes de la Côte d'Azur. Les origines de son territoire remontent à l'Antiquité, comme en témoignent les vestiges du monument historique de l'Oppidum du Mont des Mules.

Toutefois, c'est avec la naissance de Monte-Carlo que Beausoleil s'épanouit durant ces années et connaît un essor démographique, économique et touristique considérable. L'origine de la ville, ou plus précisément son implantation et son urbanisation, est le résultat de trois événements majeurs :

  • la création d'ensembles immobiliers pour la SBM et la Ville de Monte-Carlo ;
  • la migration massive de Piémontais fuyant la pauvreté ;
  • la montée et le développement de la spéculation immobilière.

En effet, quelques années plus tard, Spélugues et Condamine se couvraient de villas et d'immeubles : 170 entre 1868 et 1869.

Lors de la création de Beausoleil, tout était à faire en matière d'équipements collectifs, à l'exception de l'école, de la nécropole et du marché. Puis, Beausoleil connaîtra une croissance considérable, tant sur le plan démographique qu'économique. Ses habitants ont presque doublé entre 1904 et 1921. Ceci, obligeant la ville à prendre des mesures d'aménagement urbain et à fournir de nouveaux équipements nécessaires à la vie des habitants.

Cette pression démographique entraîne un développement urbain inévitable et puissant. À tel point que pour éviter toute urbanisation anarchiste. La nouvelle municipalité prend des mesures à partir de 1906 pour limiter la hauteur des nouvelles constructions et réglementer les permis de construire.

Beausoleil, un balcon sur la Méditerranée

La ville de Beausoleil surplombe le littoral de Monaco et donne un accès complet à la mer Méditerranée. Cette situation géographique exceptionnelle offre des vues à couper le souffle et une perspective éblouissante sur le cap Ferrat de l'Italie. Ce territoire a longtemps été appelé « Monte-Carlo Supérieur ». Ceci s'explique par son imbrication avec la Principauté de Monaco et ses « rues frontières » avec elle.

La ville se caractérise par le charme de ses passages, places et petits jardins du centre-ville. On remarque également ses célèbres escaliers disséminés un peu partout. Ceci lui a donc valu le titre de "Petit Montmartre" pour son patrimoine architectural Belle Époque remarquable. Son fleuron est le Riviera Palace, dont la façade est inscrite à l'inventaire des monuments historiques et son jardin d'hiver a une verrière exceptionnelle.

Une ville jeune et cosmopolite

Beausoleil, jeune commune de 14 000 habitants, est la 13ᵉ commune démographique des Alpes-Maritimes. Beausoleil a la particularité d'être une ville en plein essor puisqu'elle a fêté son centenaire en 2004. Elle entoure Monaco et est reconnue comme une ville "Belle Époque", couvrant une superficie de près de 2,79 kilomètres. Les façades sont décorées de frises Art nouveau, illuminées de cariatides et de lampes atlantes.

Son architecture est typique de la période des bow-windows, avec ses constructions extraordinaires portant parfois le style "ottoman" qui l'a vu naître. La ville a ses quartiers historiques. Le Carnier et ses anciens palais Belle Époque surplombent le centre-ville de leurs imposantes façades. Les palais de Tokyo et de la Gaité accueillent la première population piémontaise venue participer au développement de la Principauté.

Depuis cette période, Beausoleil a maintenu la mission de brassage de la communauté cosmopolite qui la compose.